gateau_2

C'est un vrai casse-tête que de se régaler avec un dessert pour un intolérant alimentaire. Se faire plaisir est néanmoins important pour gérer la frustration, inévitable dans un monde si généreux en produits sucrés.

Les recettes vegan sont-elles pour nous ?

Les recettes vegan qui fleurissent sur les sites Internet, tel le blog de Marie Laforêt 100 % Végétal, et les étals de librairie, pour ne citer qu'un livre, ce sera Pâtisserie Vegan d'Audrey Cosson, ne conviennent pas aux intolérants au fructose : en effet, le sucre est souvent remplacé par des beurres végétaux à base d'oléagineux, qui sont des aliments fortement déconseillés. De plus, ces beurres sont très gras, ce qui ne réjouit pas les intestins sensibles des intolérants.

Cuisiner sans gluten demande de savoir utiliser les autres farines à disposition : disposer d'une recette professionnelle est dans ce cas recommandable du fait des proportions qu'il faut savoir ajuster.

oeufs

Cuisiner sans sucre, sans lactose et sans œufs : pas si compliqué !

En effet, des substituts efficaces et délicieux existent. Pourquoi les utiliser ?

Une autre solution est de remplacer le sucre par des fruits peut certes être intéressant mais dans une certaine mesure. Cela dépend de votre degré d'intolérance. Réaliser un gâteau à base de bananes est une bonne idée, si et seulement si vous pouvez digérer la quantité de bananes utilisée. Chaque intolérant a un degré d'intolérance qui lui est propre, c'est donc à vous seul de savoir ce que vous pouvez manger. Même chose pour les gâteaux à la carotte, absolument délicieux : les recettes demandent néanmoins un ajout de sucre (voire de crème d'amandes, à éviter absolument pour les intolérants au fructose). A vous de tester le gâteau sans cet ajout, avec cet ajout s'il est minime ou enfin d'utiliser un substitut.

Stevia_rebaudiana

Quels sont ces substituts ?

Pour le sucre, je ne supporte que la stévia, à base de la plante du même nom, autorisée en France à partir de 2010. Les autres édulcorants sont trop chargés en sucre pour moi, tels que maltitol, sorbitol, mannitol, xylitol, isomalt, etc. mais rien ne vous empêche de les essayer. Quel que soit l'édulcorant utilisé, le consommer en trop grande quantité provoque des troubles intestinaux, ce qui est loin d'être le but recherché. Encore une fois, vous seul saurez quelle quantité vous pouvez digérer (en prenant en compte la situation du moment : si vous êtes déjà un petit peu perturbés, vous supporterez moins bien le sucre, qu'il s'agisse d'un fruit ou d'un substitut, même chose pour les graisses ou tout autre aliment irritant vos intestins).

Pour le lactose, et donc le beurre pour la préparation de gâteaux, vous pouvez utiliser de la margarine mais uniquement celle ne contenant aucune trace de beurre ou de babeurre. Vous en trouvez plus facilement en magasin biologique qu'au supermarché traditionnel. Il existe aussi des beurres sans lactose (délactosée, auxquelles on aura ajouté de la lactase dans le processus de fabrication). Si vous devez utiliser du lait, pensez au lait de riz. Les laits à base d'oléagineux sont évidemment non recommandés, tandis que le lait de soja a un goût assez fort. Le lait de riz est déjà sucré, il conviendra donc de le prendre en compte dans le dosage de la stévia (bien entendu, il vous faut aussi tester votre tolérance au lait de riz).

lait_2

Pour les œufs, j'utilise un substitut trouvé en magasion biologique (on le trouve souvent au rayon "sans gluten"). Il s'agit d'une poudre blanche à laquelle il faut ajouter un peu d'eau pour être utilisé. Si vous pouvez digérer jusqu'à deux œufs par exemple, complétez simplement le nombre d'oeufs supplémentaires par ce substitut.

id_ePour tous les intolérants et les allergiques alimentaires, sauf pour les intolérants au sucre, vous pouvez trouver un certain nombre de recettes adaptées (sans substitut) et sur mesure, sur le site Allergo.box.

 

Comment créer ses recettes ?

Prenons un exemple à partir d'une recette qui a beaucoup de succès auprès de mes proches, le cake au citron de Betty Bossi.

Voici la liste des ingrédients et leurs substituts:

250 g de beurre / à remplacer par 250 g de margarine

250 g de sucre / à remplacer par 100 à 125 g de stévia (pas plus, le pouvoir sucrant est très fort)

1 pincée de sel

4 oeufs / utiliser le substitut

2 citrons

250 g de farine sans gluten (p. ex. "Kuchen & Kekse" de Schär)

1 cc de poudre à lever

Le gâteau sera apprécié par tout le monde, même les plus gourmands !

C'est très simple, il faut juste oser et adapter selon sa propre intolérance.

gateau_3

De votre côté, réussissez-vous à vous faire des desserts ? Avez-vous des recettes à grand succès ?