Nous sommes régulièrement invités à gérer notre stress : aujourd'hui, il faut être heureux et bien dans sa peau, à la recherche du bien-être et d'une santé physique et mentale de fer, pour améliorer sa concentration, son état d'esprit et son efficacité, maîtriser ses émotions, et les techniques pour y arriver sont nombreuses : pensée positive, méditation, techniques de pleine conscience (Mindfullness), yoga, réflexologie, sophrologie, etc.

Certes, notre vie quotidienne est soumise à de nombreux exigences, tant familiales que professionnelles et par devoir, pour être un adulte responsable, nous cherchons à continuer à vivre pressé mais sans la désagréable impression de se presser, atteindre enfin ses objectifs et tout simplement être heureux... L'enjeu est alléchant car cela semble simple et accessible. La zen attitude fait maintenant partie de la panoplie de l'adulte accompli. Celui qui n'est pas heureux ne peut s'en prendre qu'à lui-même. C'est presque un signe de défaillance : prendre soin de soi est aujourd'hui une mesure hygiénique valorisée.

Perdre son sang froid, c'est démodé (si si, on vous assure) et en 2016, le mot d'ordre ce sera de rester zen et de garder le sourire autant que possible. C'est Grazia qui nous le dit !

Le passage entre une invitation bienveillante à une exigence est ténu. C'est dommage (c'est le moins qu'on puisse dire) de faire d'outils de libération une aliénation nouvelle.

Certes, toutes ces techniques apportent de nouvelles clés pour être plus efficace au travail, plus concentré, plus créatif, plus performant. Bref, elles peuvent vous aider à vous dépasser. Cela permet de tenir le coup haut la main, de se montrer fort, mais aussi d'ignorer ses faiblesses, du moins les montrer le moins possible. Vous restez dans un monde de compétition, de défis, d'affirmation de soi, de lutte. Vous gérez les impondérables de votre corps et de votre cœur, vous "cachez ce stress que je ne saurai voir", et après ?

Tous ces outils n'offrent-ils pas aussi une invitation à voir plus loin, au-delà, autrement ?
Elles apportent en général une sorte de décalage dans votre quotidien et, sans que vous y preniez garde, vous pourriez vous surprendre !


Peut-être allez-vous décider de ralentir votre rythme. De vous débarasser du superflu. De rencontrer plus souvent vos peurs ou vos angoisses et décider d'aller plus loin voir ce qu'elles ont à vous dire.
Bien avant que ces techniques ne vous ouvrent des voies spirituelles, elles vous offrent des possibilités de changement dans une multitude d'aspects de votre vie. C'est en ceci qu'elles sont intéressantes : au lieu d'acquiescer à une réalité sclérosée, remplie de compétitions, de jugements, de défis satellisés, vous pourrez remettre en question votre vie, doucement, mais peut-être de plus en plus sûrement. Aujourd'hui, nous avons les outils pour créer une réalité plus humaine : pourquoi nous en priver ?


Marre de vivre stressé ? Au-delà de vous accompagner dans votre vie, laissez les outils de développement personnel à disposition infuser leur magie et initiez les changements, avec douceur et confiance !